Des regrets, encore!

Des regrets, encore!

Accueil> Pro B > Actualités >

Des regrets, encore!

07/02/2022

Des regrets, encore! Retour à la liste des actualités

Pro B

  • Le film du match: des regrets, encore!

En tête pendant 33 minutes à Évreux, notre ASA a fini par craquer dans un dernier quart raté dans les grandes largeurs. Une défaite qui fait mal face à un concurrent direct au maintien.

Les Normands ouvrent la marque (5-2, 2e’) mais ne restent pas longtemps aux commandes. Marquis Wright et « Obi », respectivement de loin et en contre-attaque, mettent l’ALM sous pression (10-15, 6e’).

Relancés par un temps-mort, les locaux se reprennent mais notre pivot croate Ivan Vranes (22-24, 10e’), bien servi par Marquis Wright, passe la seconde (27-35, 15e’). Lancé dans le bain, Romain Hoeltzel s’offre cinq points de rang et Sautier claque un dunk, faisant enfler l’écart (35-49, 19e’). Néanmoins, une mauvais gestion des dernières secondes permet à Évreux de refaire une partie de son retard avant la pause (41-49, 20e’).

Au retour sur le parquet, le public s’enflamme et c’est l’autre meneur américain, Marquis Jackson, qui se taille la part du lion, ramenant les siens sur les talons de nos garçons (60-62, 30e’).

Il faut toute la détermination de Jérôme Cazenobe, impérial au rebond offensif, pour redonner un coup de boost à l’Alliance (60-72, 32e’). Le match semble alors bien en main… sauf que l’ALM ne lâche pas le morceau et revient à vitesse grand V avec Milosevic à trois points, puis Paschal (72-72, 36e’).

Les hommes de Nino Asceric ne s’arrêtent pas en si bon chemin, et se font la malle, grâce notamment à un 4/4 à longue distance (86-79, 39e’). La désillusion est réelle après le buzzer final (81-71, fin). Les deux rencontres contre Denain, puis la réception de Rouen, autres concurrents au maintien, s’annoncent déjà décisives.

ÉVREUX : 31 paniers sur 59 tirs tentés (53 %) dont 13 sur 28 à 3 points (46 %). 16 lancers francs sur 23 (70 %). 17 fautes (Maarinelli éliminé). 29 rebonds (Kazakauskas 7). 24 passes décisives (Jackson 5). Jackson 16 points, Milosevic 22, Kazakauskas 11, Marinelli 7, Paschal 14 puis, Munanga 12, Ghezala 2, Radnic 3, Fofana 4.

ASA : 30 paniers sur 62 tirs tentés (48 %) dont 6 sur 21 à 3 points (29%). 15 lancers francs sur 19 (79%). 22 fautes. 33 rebonds (Cazenobe 7). 19 passes décisives (Wright 8).
Wright 11 points, Briki 4, Bach, Cazenobe 16, Sautier 6 puis, Dimanche 5, Zouzoua 3, Obi Enechionya 9, Hoeltzel 6, Vranes 11, Racine 10.

  • La stat du match

Soit le nombre de points marqués par Évreux et l’ASA au cours des huit dernières minutes du match. Un débours de 22 unités qui rend difficilement envisageable la victoire.

  • La décla de Stéphane Eberlin, entraineur de l’ASA, ce vendredi après la défaite de ses hommes à Évreux.

« On avait la recette pour gagner ce match, mais on n’a pas 40 minutes. Ce qui me tue, ce sont les balles perdues, surtout quand on a le match en main et qu’on remet Évreux dans la partie. On a pris la foudre au 4e quart, c’est un peu l’histoire de notre saison. On va désormais enchaîner Denain deux fois puis Rouen : un calendrier primordial face aux deux actuels derniers du classement ! »

partenaires majeurs

partenaires institutionnels