Le debrief ASA vs Blois

Le debrief ASA vs Blois

Accueil> Pro B > Actualités >

Le debrief ASA vs Blois

23/10/2021

Le debrief ASA vs Blois Retour à la liste des actualités

Pro B

Le film du match : encore un peu tendres

Si près, mais encore trop loin. Nos joueurs de l’ASA ont relevé la tête et n’ont pas pris le bouillon en sombrant comme cela avait été le cas contre Lille. Mais face à Blois, champion de Pro B en 2018 et habitué à jouer les premiers rôles, il en aurait fallu un peu plus encore.

« Obi », bien en jambes, puis une bonne d’entrée de notre pivot Ivan Vranes permettent pourtant de faire jeu égal avec l’hôte du soir (19-17, 10e’). L’invité surprise Jean-Fabrice Dossou, formé à Orléans et remplaçant d’Ekperigin, montre le bout de son nez et fait mal au rebond (10 prises en tout). 

Sous son impulsion et avec une bonne gestion du rythme de Cornely et Johnson, Blois creuse lentement mais sûrement l’écart (24-32, puis 26-36). Muets en attaque, l’Alliance patine et rejoint le vestiaire en atteignant péniblement la barre des 30 unités (31-38, 20e’).

Jaron Martin et ses coéquipiers sont un peu trop statiques en attaque mais gardent les Blésois à portée de fusil en resserrant les rangs en défense. 

Cyrille Eliezer-Vanerot et Karlton Dimanche combinent bien, « Obi » dégaine à trois points, Sylvain Sautier inscrit un panier avec la faute… mais même si l’ASA se rapproche tout près plusieurs fois (45-48, 54-58 ou 58-60), elle ne parviendra jamais à renverser la vapeur, face à une équipe expérimentée et sûre de ses forces.

Tout en gestion, Timothé Vergiat, l’ex-Souffelois et auteur d’un dernier missile assassin, et ses partenaires empochent leur deuxième victoire de la saison. De notre côté, les progrès sont notables par rapport à la semaine dernière, mais il manque encore de vécu collectif. On peut compter sur Stéphane Eberlin et sa bande pour se remettre au travail.

Quart-temps: 19-17, 12-21 (Mi-temps : 31-38) 18-20, 19-18. Arbitres : MM. Ceccarelli et Bourgeois.

ASA: 25 paniers sur 56 tirs, dont 6 sur 21 à 3 pts, 12 LF sur 21, 33 rebonds (Cazenobe et Vranes 6)) dont 10 offensifs, 18 passes décisives, 18 balles perdues, 27 fautes (Eliezer-Vanerot, 40e’, éliminé). 

Martin 2, Zouzoua 2, Eliezer-Vanerot 7, Enechionyia 17, Cazenobe 8, Dimanche 10, Cissoko 3, Briki 5, Vranes 10, Sautier 4.

Blois: 24 paniers sur 54 tirs, dont 8 sur 23 à 3 pts, 20 LF sur 25, 34 rebonds (Dossou 10) dont 8 offensifs, 21 passes décisives, 20 balles perdues, 22 fautes (Tanghe, 34e’, et Johnson, 39e’, éliminés). 

Cornely 10, Vergiat 3, Johnson 10, Rigot 18, Ekperigin 2, Dossou 16, Tanghe 1, Hergott 4, Racine 12.



Toutes les stats sont disponibles en cliquant ici
 

La stat : 57% aux lancers francs !

C’est le pourcentage aux lancers-francs de l’Alliance sport Alsace ce vendredi. Un petit 12/21 rédhibitoire à ce niveau. Pour l’anecdote, Shaquille O’Neal, l’ancien Laker réputé pour sa maladresse en NBA derrière la ligne de réparation, tournait à 52%. Plus proche de nous la saison passée, Antibes, plus mauvais élève de Pro B dans ce domaine, réussissait 68% de ses tentatives. 


La décla : Sylvain Sautier, ailier-fort de l’ASA, après le match contre Blois ce vendredi.

« On a eu des bons passages et il y a du mieux dans les attitudes, en défense notamment. On va continuer à bosser pour aller chercher une victoire à Boulazac. Ça ne fait qu’une semaine qu’on peut bosser tous ensemble à l’entraînement, ça va prendre, le but c’est que ça puisse arriver le plus rapidement possible. En tout cas, entre nous, dans l’équipe, l’état d’esprit reste positif. »

partenaires majeurs

partenaires institutionnels