Le debrief ASA vs Aix-Maurienne

Le debrief ASA vs Aix-Maurienne

Accueil> Accueil >

Le debrief ASA vs Aix-Maurienne

06/11/2021

Le debrief ASA vs Aix-Maurienne Retour à la liste des actualités

ASA

  • Le film du match : entame catastrophique et rédhibitoire

Toujours pas d’étincelle à domicile pour nos garçons qui sont revenus sur les talons des joueurs d’Aix Maurienne grâce au dernier tir au buzzer de Sofiane Briki (75-77), sans que le score ne reflète vraiment la dynamique du match.

L’Alliance a été dominée de bout en bout, sauf dans les premières minutes où « Obi » et Nisre Zouzoua permettent de prendre les devants (5-0). Ensuite, c’est le trou noir. Un gigantesque blackout jusqu’à la fin du premier quart. Washington, le meneur américain, et ses partenaires passent un 12-0 qui se mue en en terrible 25-4 (9-25, 10e’).

Les Alsaciens vont désormais courir après le score. Ils subissent, comme eux avaient fait subir Boulazac le samedi 30 octobre dernier. Un petit mieux est cependant à relever en fin de période, avec un passage plein d’énergie de Sylvain Sautier, et un peu d’adresse de Nisre Zouzoua. A la mi-temps, l’addition est malgré tout salée (30-46, 20e’).

Un peu moins présents et moins à l’aise dans leur jeu de transition, les Savoyards sont cueillis à froid par l’ASA au retour des vestiaires. Un 12-2 rapproche nos joueurs à six unités (42-48). Ensuite, l’écart se stabilise autour des dix points, sans que notre Entente ne réussisse réellement à emballer la partie et faire douter Aix.

Deux dernières salves de Sofiane Briki, à 1’28 du terme (68-71), puis sur le coup de buzzer final (75-77) n’y changent rien. Les hommes d’Emmnanuel Schmitt, le coach natif de Mulhouse, s’imposent et équilibrent leur bilan, avec deux victoires et deux revers. Pour Stéphane Eberlin et ses boys (1V-3D), il faudra vite redresser la tête et trouver un état d’esprit plus conquérant… Pourquoi pas à Tours dès ce mardi 9 novembre ?

Toutes les stats sont disponibles en cliquant ici

Quart-temps : 9-25, 21-21 (mi-temps : 30-46), 21-15, 22-16. Arbitres : MM. Lepercq, Maccario et Thierry. 

ASA : 28 paniers sur 57 tirs, dont 8 sur 21 à 3 pts, 11 LF sur 19, 29 rebonds (Cissoko 6) dont 7 offensifs, 13 passes décisives, 14 balles perdues, 20 fautes. Dimanche 4, Zouzoua 16, Eliezer-Vanerot 15, Enechionyia 16, Cazenobe 2, Martin 2, Briki 7, Vranes 8, Cissoko, Sautier 5.

Aix Maurienne : 27 paniers sur 57 tirs, dont 6 sur 20 à 3 pts, 17 LF sur 20, 35 rebonds (Gaultier 9) dont 11 offensifs, 17 passes décisives (Carne 8), 15 balles perdues, 16 fautes. Washington 20, Sane 15, Gaultier, Pena 15, Tshikaya 4, Sane 15, Garcia 5, Zerbo, Carne 5, Moendadze 13.

  • La stat : 58

C’est décidément une bien mauvaise habitude. 58, c’est le pourcentage des joueurs de l’ASA derrière la ligne de réparation ce vendredi contre Aix Maurienne. Les Alsaciens ont converti 11 de leurs 19 tentatives et sont 15e sur 18 équipes de Pro B dans ce domaine depuis le début de saison. Quand on voit l’écart final (deux points) et que les Savoyards n’ont manqué, eux, que trois tentatives au cours de la rencontre, il y a de quoi nourrir des regrets.

  • La décla : Stéphane Eberlin, entraîneur de l’ASA

« C’est inadmissible de faire une telle entame. On n’a rien développé en attaque et on a été permissif en défense. Le point de départ du basket, c’est le combat et nous, on est constamment dans la réaction plutôt que dans l’action. On a une équipe de gentils garçons, on se bat avec ça depuis le début de saison. On a des armes mais il faut que l’état d’esprit suive pour pouvoir les utiliser. »

partenaires majeurs

partenaires institutionnels