Le debrief Antibes vs ASA

Le debrief Antibes vs ASA

Accueil> Pro B > Actualités >

Le debrief Antibes vs ASA

11/12/2021

Le debrief Antibes vs ASA Retour à la liste des actualités

Pro B

  • Le film du match : un peu justes face aux requins

Face à une formation qui vise a minima une qualification en play-offs, qui a déjà côtoyé l’Elite et qui s’avançait comme la deuxième meilleure défense de la division, Jason Bach and co savaient que la tâche serait compliquée.

Elle le fut, trop même, d’autant que les Sharks, pas toujours très prolifiques offensivement, avaient cette fois les dents bien acérées en attaque. Cela commence d’ailleurs dès le premier quart-temps. L’ex-Griesois Ludovic Negrobar, 23 points au total et MVP de la rencontre, donne le ton. 

Portés par une grosse adresse, les Azuréens inscrivent 29 points face à une ASA qui tente de résister comme elle peut (29-20, 10e’). 

Stéphane Eberlin exhorte ses joueurs à resserrer les boulons et les consignes semblent fonctionner. Notre Alliance ne laisse plus passer grand-chose et revient petit à petit, allant même jusqu’à passer devant un court instant (38-39, 15e’). C’est Ludo Negrobar, insatiable ce vendredi, qui redonne l’avantage aux siens après une salve à trois-points.

A la pause, malgré la bonne adresse longue distance d’Anthony Racine (11 points) et l’excellent pourcentage d’Ivan Vranes dans la peinture (14 points), notre équipe, qui remporte pourtant le deuxième acte (25-26), court à nouveau après le score (54-46, 20e’).

Pas très loin, nos joueurs prennent un petit éclat dans le troisième quart. Il sera fatal. La défense est trop permissive. L’écart enfle rapidement quand Antibes remporte la bataille de la raquette et prend une sérieuse option sur la victoire (76-52, 30e’).

L’ASA vivote à une dizaine de points et gagne même 23-17 le dernier quart, sans pour autant véritablement parvenir à infléchir le destin du match. Antibes gère son pécule comme il le faut pour empocher un cinquième succès cette saison et rester dans la première partie de tableau.

Quant à notre Alliance, elle encaisse sa sixième défaite de la saison. Prochaine chance à saisir: dès ce vendredi 10 décembre à Vichy, dans le cadre d’un nouveau déplacement.

Quart-temps : 29-20, 25-26, 22-16, 17-23.

Antibes : 32/62 aux tirs, dont 10/23 à 3 points et 19 LF sur 22, 33 rebonds, 21 passes décisives, 24 fautes. 

Yussuf 15, Johnson 13, Ca, Pitard 4, Amsellem 3, Hernandez 5, Negrobar 23, Pansa 17, Derksen 21, Monclar 7.

ASA : 28/61 aux tirs, dont 8/26 à 3 points, 21 LF sur 27, 32 rebonds, 12 passes décisives, 24 fautes.

Bach 1, Dimanche 4, Eliezer-Vanerot, Enechionya 5, Cazenobe 4, Wright 13, Racine 20, Briki 10, Vranes 19, Sautier 9.

Toutes les stats sont disponibles en cliquant ici

  • La stat : 0


Le nombre de points inscrit dans le jeu par notre duo d’ailiers, Jason Bach (une unité sur lancer-franc) et Cyrille Eliezer Vanerot. Pas vraiment inspirés ce vendredi, notre capitaine et notre couteau suisse n’ont pas eu l’apport escompté pour espérer mieux à Antibes. Deux contre-performances qui font écho au faible pourcentage de l’ensemble de l’équipe à trois points (30,8%).

  • La décla : Stéphane Eberlin, ce vendredi 10 décembre, juste après la défaite de l’ASA à Antibes.

« On a produit un basket intéressant mais on n’a pas été assez consistant défensivement. On est tombés sur des bras chauds, et lorsqu’en deuxième mi-temps, on a encaissé moins de tirs, on a trop ouvert notre raquette. »

partenaires majeurs

partenaires institutionnels