Enfin un succès à l’extérieur, et avec la manière en plus !

Enfin un succès à l’extérieur, et avec la manière en plus !

Accueil> Pro B > Actualités >

Enfin un succès à l’extérieur, et avec la manière en plus !

06/04/2022

Enfin un succès à l’extérieur, et avec la manière en plus ! Retour à la liste des actualités

Pro B

  • Le film du match : enfin un succès à l’extérieur, et avec la manière en plus !

Mais quel match de dingue ! En déplacement à Blois ce mardi 5 avril, l’ASA était en quête d’une victoire à l’extérieur recherchée depuis le mois de janvier. Après un début de match plus que compliqué, le coach Julien Espinosa et ses hommes ont trouvé les solutions pour revenir, passer devant, et surtout rester devant au terme de la rencontre.

Pourtant, le début de match présageait le pire pour l’ASA au Jeu de Paume : un 8-0 d’entrée de jeu pour Blois, grâce notamment à une défense de fer emmenée par le meneur Thomas Cornely (3 interceptions dans le 1er quart), verrouillant notre Marquis Wright. Coach Espinosa effectue vite des rotations, l’Alliance retrouve un rythme offensif intéressant et recolle timidement (12-7, 5e’). Mais Tyren Johnson, la superstar de la Pro B, montre tout son talent sur le terrain, et c’est l’ADA Blois qui repart à +10 (19-9, 8e’). Les choses ne s’arrangent pas pour les Alsaciens qui prennent l’eau en cette fin de période (28-15, 10e’).

Si l’on croit au retour au score de l’ASA en début de deuxième acte (32-23, 12e’), c’est encore une fois les locaux qui vont prendre l’ascendant sur le match. Thomas Cornely, à longue distance, suivi par l’ancien du BCS, Timothé Vergiat, viennent donner 20 points d’avance à Blois (47-27, 16e’). Mais c’est lorsque l’ASA va toucher le fond qu’elle va rebondir ! Grâce à une abnégation défensive retrouvée et l’adresse d’Obi, les coéquipiers de Jason Bach collent un 12-0 aux blancs et verts (49-42, 19e’). Les voilà de retour dans le match avant la mi-temps (51-42, 20e’).

Et c’est ensuite que tout bascule ! On ne sait pas ce qu’il s’est dit dans les vestiaires à la mi-temps entre Julien Espinosa et ses joueurs, mais ces derniers vont revenir sur le terrain avec un tout autre visage. Anthony Racine, Dovydas Redikas puis Marquis Wright au scoring infligent un 10-2 à Blois (53-53, 24e’). Grâce à une défense de fer et un jeu collectif sublime, l’ASA passe devant sur un tir longue distance de Briki (57-59, 26e’). A partir de ce moment, l’Alliance Gries-Souffel va rester devant au score, prenant même 8 unités d’avance à la faveur d’un nouveau panier primé de Sofiane Briki (62-70, 30e’).

L’ADA Blois n’y arrive plus, perd des ballons, et ce sont les Alsaciens qui en profitent pour créer l’écart (62-79, 32e’). Les visiteurs déroulent dans ce dernier quart-temps et ne laissent aucun espoir aux locaux (65-85, 35e’). Malgré un petit sursaut d’orgueil des Blésois, avec Tangue à trois points puis Cornely en drive, le destin du match est scellé. Marquis Wright et ses coéquipiers maîtrisent (74-86, 38e’). Plusieurs fautes techniques sifflées contre Blois permettent à l’ASA de faire enfler l’écart (74-90, 39e’). C’est une magnifique victoire à l’extérieur que vient chercher l’Alliance Sport Alsace (77-92). Grâce à ce succès et à la défaite de Boulazac, le club a désormais deux victoires d’avance sur la zone de relégation, et tout le monde respire encore un peu mieux.

Consultez les stats complètes en cliquant ici

Quart-temps : 28-15, 23-27 (mi-temps : 51-42), 11-28, 15-22. Le Jeu de Paume à Blois. 2300 Spectateurs.

BLOIS : 25 paniers sur 65 tirs (38%), dont 9 sur 26 à 3 points (35%), 18 LF sur 21 (86%), 37 rebonds (Johnson 8) dont 11 offensifs, 19 passes décisives (Cornely 6), 17 balles perdues, 21 fautes. 
Johnson 8, Dossou 6, Rigot 10, Cornely 19, Hergott 6, Vergiat 10, Tanghe 14, Moore 4, Bequignon.

ASA : 32 paniers sur 69 tirs (46%), dont 14 sur 40 à 3 points (35%), 14 LF sur 20, 41 rebonds (Cazenobe et Sautier 11) dont 12 offensifs, 21 passes décisives (Wright 9), 16 balles perdues, 16 fautes. 
Wright 13, Enechionyia 24, Cazenobe 6, Briki 19, Racine 8, Sautier 3, Redikas 6, Bach 6, Dimanche 7, Mayola.

  • La stat du match

 

L’ASA a passé un 26-50 à Blois lors de la deuxième mi-temps ! Une véritable démonstration des hommes de Julien Espinosa qui ont réussi à trouver les solutions offensives (après n’avoir marqué que 15 points dans le premier quart-temps), et qui ont mis en place une défense très solide.

  • La décla : Obi Enechyionia, MVP de l’ASA mardi soir à Blois.

« Après avoir été à rapidement à -20 lors du 2e quart-temps, l’équipe est restée solide et concentrée sur ses forces pour revenir, et ça a payé. Personnellement je me sens bien, à nouveau à 100% après une petite blessure. Il faut qu’on continue dans la même direction »

partenaires majeurs

partenaires institutionnels